Traitements de conservation et restauration

 

 

 

 

 

 

L’étude approfondie des éléments constitutifs d'une œuvre nous permet d’identifier et de comprendre les mécanismes qui ont engendré les dégradations.

L’interprétation de ces examens participe à notre choix des matériaux et des traitements de conservation et restauration. 

 

 

1. Tableaux

 

1.1 Exemples d'examens et analyses scientifiques

- Lumière rasante

L'observation du tableau sous lumière rasante met en évidence l'importance des déformations 

du support toile.

- Lumière tangentielle

Vue générale de l'œuvre en lumière tangentielle

(lumière disposée à l'arrière du tableau) mettant en évidence l'état d'altération du support : lacunes et percements de la toile.

- Radiographie sous rayons X

Cet examen nous a permis de faire une intéressante découverte : la présence d’un autre portrait sous celui du pape Clément XI . Le personnage est plus âgé, avec des cheveux blancs, une moustache et des yeux plus clairs. Il pourrait s’agir du pape précédent, Innocent XII.

Portrait du pape Clément XI

Portrait du pape précédent, Innocent XII

1.2 Exemples de traitements de conservation et restauration

Après une bonne observation du tableau, la prise de photographies  et une étude approfondie des matériaux constitutifs de l’œuvre, des traitements de conservation et de restauration peuvent être entrepris.

- Consolidation d'une déchirure

Collage fil à fil de la déchirure sur le revers du tableau

- Pose de pièce d'incrustation

Une incrustation permet de combler une lacune de toile et  stabilise la toile originale.

- Doublage/ rentoilage

Lorsque que la toile originale est très affaiblie, elle n'est plus à même de supporter une tension "normale" : un doublage ou rentoilage est alors nécessaire.

- Refixage de la matière picturale

Le refixage permet de redonner l'adhésion et la cohésion entre la matière picturale et le support toile.

- Allègement de vernis/dévernissage

Avec le temps, le vernis s'assombrit. Il donne un ton jaunâtre, brunâtre aux couleurs du tableau. L'allègement ou l'enlèvement du vernis est souvent une opération indispensable lors de la restauration d'une peinture.

- Masticage

Le masticage permet de combler les lacunes et de les mettre à niveau.

Le mastic doit être réversible et ne pas dépasser la lacune de toile.

- La réintégration colorée

Plusieurs procédés de réintégration sont possibles :

la retouche illusionniste, pointilliste ou en tratteggio (traits de couleurs juxtaposés).

Charlotte Ricard - Atelier de restauration d'œuvres d'art (peintures, cadres et objets d'art).

Tél:  +41 79 919 70 39    Email: atelier.artrestauration@gmail.com

© 2013 by ​Charlotte Ricard. Proudly made by Wix.com

  • Twitter Clean
  • w-facebook
  • w-googleplus
Nettoyage de tableau

Allègement de vernis